AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Perfidas [Scipio D. Kardanbal]

Aller en bas 
AuteurMessage
Scipio
IIIe Corsaire | Perfidas
Scipio

Messages : 3

Perfidas [Scipio D. Kardanbal] Empty
MessageSujet: Perfidas [Scipio D. Kardanbal]   Perfidas [Scipio D. Kardanbal] EmptyMar 16 Juil - 20:35

Aussi connu sous le nom de "Perfidas"

Age : 31 ans

Taille: 175cm

Poids: 65 kilos

Couleur des cheveux: Violets/Pourpres

Couleur des yeux: Noirs

Ancienne prime:
185 000 000 de Berrys

Fruit du Démon: Oui

Type du Fruit: Paramécia

Nom du Fruit: Fruit du Dompteur

Description: Ce fruit permet à l'utilisateur de confectionner des colliers fluorescents ornés d'une pierre précieuse qui permet de contrôler directement tout type de créature vivantes. L'utilisateur peut alors se servir d'eux comme des soldats, ou bien emprunter leur force vitale. Cette pierre réagit à la volonté des hommes: seuls ceux qui ont une volonté de fer peuvent braver les pouvoirs de fruit. A haut niveau, ce fruit permet également de créer une pierre précieuse gigantesque qui permet de contrôler les esprits uniquement en la regardant.

Arme: Un fouet

Haki: Couleur du Conquérant

Métier: Homme de spectacle

But: ???

Scipio est le Troisième des Sept grands Corsaires oeuvrant sous l'égide du Gouvernement Mondial. Il s'agit du premier fils de Bellan D. Kardanbal le roi d'Illusia, et l'unique enfant de Dame Ida. Bellan ne l'a pas reconnu comme tel, c'est pourquoi il ne porte ni le D. ni le nom de famille de la lignée royale. C'est un mégalomane perfide et sadique, au visage sympatique mais au regard trahissant d'une certaine fourberie. Imprévisible et d'un calme déconcertant, il agit très souvent dans l'ombre et lui faire confiance est sans doute l'une des plus grande erreurs à faire. Il ne fait confiance qu'à très peu de personnes et même au sein de son organisation. Son objectif est de s'emparer des pleins pouvoirs et instaurer le cirque Maxime, un théâtre aux sombres desseins.

Beaucoup ne portaient pas dans leur cœur le nouvel héritier de la famille royale d'Illusia, Bellan D. Kardanbal. C'était un homme dont l'ambition et le manque de dévotion faisaient peur à la plupart des Illusiens. On dit qu'il était très charmeur et profitait jadis de son physique ainsi que de sa position avantageuse pour faire ce qui lui plaisait, ou encore qu'il était d'une cruauté sans pareil et ses décisions étaient souvent incomprises par ses serviteurs. Tout cela avait pourtant échappé à son père, le bon roi Agam D. Kardanbal, puisque Bellan jouait un double jeu auprès de lui. Après tout, qui pouvait contester le fils du roi ? C'était ce qu'il pensait et ce que tout le monde était obligé d'admettre.

Il était le seul et unique fils d'Agam. Ce dernier aimait énormément son fils et se réjouissait tout les jours de le voir si puissant et charismatique, sans pour autant remarquer que son fils jouait un double jeu.

A l'époque de la naissance de Scipio, c'est-à-dire deux ans avant le couronnement de Bellan, ce dernier fit la rencontre de Dame Ida lors d'un des fameux théâtres d'Illusia. C'était une comédienne très populaire pour son âge au charme fou, connue pour son talent, mais également pour sa personnalité atypique. Elle avait dix ans de plus que Bellan, et, au-delà de son apparence, Bellan avait été captivé par sa personnalité intrigante. C'était également quelqu'un de très décidé, et Bellan mit énormément de temps avant de pouvoir espérer partager les draps de la comédienne.

Leur relation était restée secrète à la cour royale. Leur amour était réciproque, et malgré les horizons mystérieux de sa personnalité, il n'y avait plus sincère que l'amour que portait Ida pour son amant. Cependant l'amour que Bellan portait à sa bien aimée ne l'empêchait pas pour autant d'être moins despotique et n'hésitait pas à la tromper avec d'autres femmes.

Elle le découvrit au moment où elle tomba enceinte du prince d'Illusia, c'est-à-dire quelques-jours avant son couronnement. Découvrant le pot aux roses, et Bellan étant mis au courant de sa paternité, elle choisit de s'enfuir de l'île devant la colère de ce dernier. Le prince, roi à seulement vingt-et un ans, s'arrangea avec le gouvernement pour mettre à prix la tête d'Ida à plus de 35 000 000 de Berrys. La descente aux enfers commença pour Ida: la jeune femme perdit sa carrière de comédienne, sa notoriété, son luxe de vie, et s'installa sur la Nouvelle-Ohara pendant plus de quatre ans.

Si elle à appelé son fils Scipio, c'est bien parce qu'elle avait enfanté dans la douleur et qu'elle était convaincue que son fils accomplirait des choses grandioses. Le jeune garçon dés l'âge de quatre ans était déjà un phénomène au quotient intellectuel très élevé.

Ida vivait cachée, dans sa nouvelle île. Cependant sa personnalité atypique ainsi que son talent pour les arts ne la laissait pas invisible aux yeux des habitants. Elle fut finalement trahie par un de ses détraqueurs qui informa le nouveau roi d'Illusia de sa présence. C'est à cet âge la que Scipio rentra chez-lui en découvrant l'une des scènes les plus horribles qui soient données à un enfant de cinq ans à regarder: sa mère, découpée de sang froid en plusieurs morceau dans la pièce. Cet instant, gravé dans sa mémoire de jeune enfant, à provoqué un traumatisme tel qui peut expliquer pourquoi on le trouve aussi instable aujourd'hui.

L'orphelin grandit dans la pénombre, sans savoir pourquoi sa mère avait été victime d'un tel déchaînement de violence, et sans savoir qu'il était le fils légitime de la couronne d'Illusia.

Scipio, remarqué pour son talent à son jeune âge pour la comédie et les arts, rejoigna une troupe qu'il considèra rapidement comme sa famille. Il finit alors par découvrir l'histoire de sa mère, ainsi que ses véritables origines Illusiennes. Certains disent que c'est à cette époque qu'il finit par avoir des problèmes psychiques. Il tomba rapidement dans le banditisme, participait à de nombreux casses. De nombreuses fois il finit emprisonné dans les geôles de St-Peach pour des peines de quelques mois. A seulement dix-huit ans, chef d'une troupe de spectacles de rue, il tomba dans le trafic d'armes et contrôla rapidement la pègre de West Blue, masquant ses actions par du spectacle de rues. C'était les prémices de la vengeance qu'il organisait secrètement pour la Dame Ida, mais aussi l'étape de la conspiration pour renverser le royaume de St-Peach et Illusia.

Il fut alors impliqué dans de nombreux coups d'états, à la solde de plusieurs pirates où bandits. Il se fait connaître sous le nom de Perfidas, et donnait une dimension beaucoup plus sombre et sadique à ses spectacles. Sa cruauté ainsi révélée, était telle que le gouvernement revoyait sa mise à prime à la hausse cinq fois en l'espace de dix ans, jusqu'à ce qu'il devienne Corsaire: son but pour pouvoir agir et ce sans être inquiété par les autorités.

Aujourd'hui, le gouvernement ne sait réellement rien de lui, si ce n'est que ses actions de troubles faite et son caractère perfide.


Dernière édition par Scipio le Jeu 18 Juil - 23:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple du Jeu
Maître du Jeu
Disciple du Jeu

Messages : 27

Perfidas [Scipio D. Kardanbal] Empty
MessageSujet: Re: Perfidas [Scipio D. Kardanbal]   Perfidas [Scipio D. Kardanbal] EmptyMar 16 Juil - 20:48

Fiche validée !

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniclesofgrandlin.forumactif.org
 
Perfidas [Scipio D. Kardanbal]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chronicles Of Grand Line :: Avant RP :: Le Hall des Légendes :: Présentations-
Sauter vers: